Depuis ce jeudi 17 janvier, et jusqu’au samedi 16 février 2019, 6 agents recenseurs font le tour des foyers invitant les habitants à remplir le questionnaire papier ou sur Internet.

 

À quoi cela sert-il ?

Le recensement permet de calculer les populations officielles, qui seront diffusées à la fin de l’année pour chaque commune, département, région (ce qui sert, notamment, à établir les dotations de l’État).

Il vise également à relever des informations socio-démographiques pour éclairer les décisions publiques : l’âge des gens, leur activité, leur mode de transport, de chauffage, tout ce qui touche à leur mode de vie ou à l’emploi. Des éléments pouvant servir à juger de la nécessité d’ajuster les équipements collectifs, les programmes de rénovation, etc

 

Reconnaître un agent recenseur

Les agents recenseurs se déplacent seuls, et sont munis d’une carte avec photographie, ornée des couleurs bleu blanc rouge, et estampillée par l’Insee. En cas de doute, l’habitant peut toujours contacter la municipalité pour s’assurer de la légitimité de la personne qui se présente chez lui.

Une tournée de reconnaissance a déjà été effectuée, les personnes recensées ont reçu un courrier les avertissant des démarches à venir.

 

Le recensement en ligne

Le recensement en ligne signifie, en France, plus de 30 tonnes de papier économisées.

D’autre part, le recensement en ligne offre des avantages aux particuliers. Outre qu’ils n’auront pas à caler de date pour le retour de l’agent recenseur, les questionnaires sont plus faciles à compléter en ligne, étant donné l’existence de filtres qui permettent de ne répondre qu’aux questions qui les concernent

 

Le recensement est obligatoire

Un ménage refusant de s’y soumettre est passible d’une amende de 38 €.